Biodiversité : SVP, des hommes et des moyens !

En septembre 2021 au congrès de l’UICN :  la ministre Barbara Pompili  annonce sur le site écologie du gouvernement ,  «  la trajectoire positive des effectifs des opérateurs de l’eau et de la biodiversité en 2022 ».  Début d'une transformation, ou miroir aux alouettes ? SI l'intention est bonne, on est loin des indispensables moyens nécessaires à la protection de la biodiversité.  Comment? pourquoi ? Derrière les chiffres, quelle réalité ?

à découvrir dans cette chronique . . .

Connectez-vous pour voir le contenu. Si vous êtes connecté et que vous voyez ce message, il se peut que votre abonnement soit arrivé à expiration.

>> Renouvelez ou gérez votre adhésion.