l’anchluss-1938

En 1923, Hitler tente un putsh à Munich. Arrêté, il est jugé et emprisonné. Il rédige alors Mein Kampf (“Mon Combat”) où il développe une idéologie raciste. Son discours anticommuniste séduit banquiers et industriels tanis que les militaires se reconnaissent dans ses propos nationalistes.

Combattant les socialistes et les communitse dans les rues, les nazis rendent la République de Weimar, la gauche et les Juifs responsables des difficultés de l’Allemagne. Ils promettent du travail aux chômeurs et remportent ainsi de nombreux succès aux élections, face à des adversaires désunis. Le 30 janvier 1933, le président de la République, le maréchal Hindenbourg, nomme Hitler chancelier.

l’anchluss-1938

Laisser un commentaire