Tous stériles en 2045 ?

Aujourd’hui, environ un couple sur six consulte pour infertilité. C’est une spécialiste de New-York qui a sonné l’alarme. Elle nous avertit que la plupart des femmes devront compter sur la fécondation in vitro pour tomber enceinte dans moins de vingt-cinq ans. Il ne s’agit absolument pas de science-fiction car plusieurs études font état d’une baisse constante du nombre moyen de spermatozoïdes au cours des dernières décennies. Globalement on estime que 30% des causes d’infertilité sont féminines, 30% sont masculines et 3% sont des . . .

Connectez-vous pour voir le contenu. Si vous êtes connecté et que vous voyez ce message, il se peut que votre abonnement soit arrivé à expiration.

>> Renouvelez ou gérez votre adhésion.