“Torrentius” de Colin Thibert aux Éditions Héloïse d’Ormesson.

Au XVIIe siècle, Johannes van der Beeck, peintre néerlandais, réalise sous le nom de "Torrentius" les natures mortes les plus extraordinaires de son temps. En effet, je cite : « En se penchant sur le tableau, il semble que l’air circule et celui qui admire le tableau croit même sentir un souffle frais sur son visage ».

Ce peintre passionné, fait dialoguer la lumière avec des formes simples, et je cite encore un extrait de "Torrentius" de Colin Thibert aux Éditions Héloïse d’Ormesson : « ce n’est pas . . .

Connectez-vous pour voir le contenu. Si vous êtes connecté et que vous voyez ce message, il se peut que votre abonnement soit arrivé à expiration.

>> Renouvelez ou gérerez votre adhésion.