Soutien à Europe 1, la radio mythique menacée

Depuis mon adolescence, j’écoute Europe 1. La radio née en 1955, alors que j’avais 11 ans, m’accompagna dans maints moments de mon existence. À l’adolescence, ce fut « Salut les Copains » et les yéyés, « Musicorama » et les étapes du Tour de France, puis lors des événements de Mai 68, ce fut « Radio Barricades », nom donné avec rage par le régime de Gaulle à la station car les reporters diffusaient au cœur-même des manifestations et cela embêtait fortement le pouvoir, plus tard, ce fut « Campus », l’exceptionnelle émission de . . .

Connectez-vous pour voir le contenu. Si vous êtes connecté et que vous voyez ce message, il se peut que votre abonnement soit arrivé à expiration.

>> Renouvelez ou gérez votre adhésion.