Reportage Sommet OTAN : le risque d’une guerre nucléaire plus grand que durant la guerre froide (Partenariat POUR)

Quelques centaines de pacifistes ont fait savoir dans la capitale de l’Europe, que les Biden, Macron, Merkel et autres supposés grands du monde n’étaient pas les bienvenus à Bruxelles pour la Conférence de l’OTAN de cette mi-juin 2021 et qu’il y avait d’autres priorités sur la planète que de faire la guerre et consacrer des sommes colossales en renforçant l’arsenal, principalement le nucléaire.

Alors que les urgences environnementales, sociales et économiques s’accumulent, une nouvelle course aux armements aux coûts exorbitants est irresponsable, plus particulièrement quand . . .

Connectez-vous pour voir le contenu. Si vous êtes connecté et que vous voyez ce message, il se peut que votre abonnement soit arrivé à expiration.

>> Renouvelez ou gérez votre adhésion.