PODCAST :Virgile Dureuil vous présente sa 1ère BD «Dans les forêts de Sibérie»

On dispose de tout ce qu'il faut lorsque l'on organise sa vie autour de l'idée de ne rien posséder (Sylvain Tesson , Dans les forêts de Sibérie)

Peut-on se détacher complètement du monde des hommes ? Quitter la ville et son quotidien pour aller vivre au bout du monde, tel est le défi que s’est donné Sylvain Tesson. De février à juillet 2010, l’écrivain voyageur a choisi de vivre la fin de l’hiver puis le printemps sibérien. Habitant seul une cabane au bord du Lac Baïkal . . .

Connectez-vous pour voir le contenu. Si vous êtes connecté et que vous voyez ce message, il se peut que votre abonnement soit arrivé à expiration.

>> Renouvelez ou gérez votre adhésion.