Plus de 220 000 personnes contre la biopiraterie de Coca-Cola

Pus de 220 000 signataires demandent à Coca-Cola de cesser de voler les savoirs traditionnels des peuples autochtones, en arrêtant ses pratiques de biopiraterie. Dans son viseur, la Stevia, une plante que Coca-Cola s’est approprié pour ses boisons.

Il y a plus de trois mois, France Libertés lançait une pétition pour que le géant américain du cola respecte les droits des Guarani, ce peuple de la forêt amazonienne du Paraguay et du Brésil.

  • Au mois de novembre, Justine Richer, chargée du programme « Alternatives . . .

    Connectez-vous pour voir le contenu. Si vous êtes connecté et que vous voyez ce message, il se peut que votre abonnement soit arrivé à expiration.

    >> Renouvelez ou gérerez votre adhésion.