Orléans de Yann Moix

Orléans  est une autobiographie, mais c’est aussi un roman. Il raconte l’enfance de Yann Moix, jusqu’à ses vingt ans, mais il s’agit de sa vision, sa version.

Dans ce livre, par exemple, il n’est jamais fait mention de son frère, comme s’il n’existait pas. Cela donnerait d’ailleurs envie de savoir ce que cela aurait changé à son histoire.

A mes yeux, il est impossible de juger le contenu, de juger l’idée que se fait un homme – ou ce qu’il veut livrer - de lui-même, de sa . . .

Connectez-vous pour voir le contenu. Si vous êtes connecté et que vous voyez ce message, il se peut que votre abonnement soit arrivé à expiration.

>> Renouvelez ou gérerez votre adhésion.