Le génie de la Bastille de Jean Diwo (Folio)

 

« Littérature sans Frontières » est une chronique de Pierre Guelff.

« Le génie de la Bastille » de Jean Diwo (Folio) est le troisième et dernier tome des « Dames du Faubourg », une superbe saga qui, au total, fait 1 600 pages et s’étire sur quatre siècles d’Histoire. Elle relate, depuis l’époque du roi Louis XI jusqu’à la Belle-Époque et l’Art nouveau, la communauté du bois installée dans le quartier parisien du Faubourg Saint-Antoine.

Ce Paris qui, pour l’auteur, « transforme un fait banal fait . . .

Connectez-vous pour voir le contenu. Si vous êtes connecté et que vous voyez ce message, il se peut que votre abonnement soit arrivé à expiration.

>> Renouvelez ou gérez votre adhésion.