Le droit de laisser vivre : pourquoi n’est il pas légalisé ?

François SARANO , océanographe, plongeur sur la CALYPSO auprès de JY Cousteau pendant 13 ans, explique pourquoi il faut réformer les règles actuelles qui donnent au droit de tuer dans la nature une préférence. Une réflexion qui amène chacun à réfléchir à nos pratiques, qui ne sont plus en rapport avec notre environnement présent . . .

Connectez-vous pour voir le contenu. Si vous êtes connecté et que vous voyez ce message, il se peut que votre abonnement soit arrivé à expiration.

>> Renouvelez ou gérez votre adhésion.