« La terre qui demeure » de Claude Michelet (Presses de la Cité)

« Littérature sans Frontières » est une chronique de Pierre Guelff.
J’avoue que suis un véritable fan de Claude Michelet, remarquable auteur de romans de terroir et d’avoir dégusté comme un bon cru une dizaine de ses ouvrages, dont Les défricheurs d’éternité, La grande muraille, Rocheflame, la série de La Terre des Vialhe, etc.
Les Presses de la Cité viennent d’avoir l’excellente occasion de rééditer son premier roman La terre qui demeure, et, de la sorte, faire connaître aux nombreux lecteurs de la collection Terres de France, un auteur . . .

Connectez-vous pour voir le contenu. Si vous êtes connecté et que vous voyez ce message, il se peut que votre abonnement soit arrivé à expiration.

>> Renouvelez ou gérez votre adhésion.