La souveraineté alimentaire au Liban à l’honneur du prix Danièle Mitterrand

Le Liban est à l'honneur du 8e prix Danielle Mitterrand. La Fondation a décidé de distinguer cette année le collectif Buzuruna Juzuruna.

Dans un pays ravagé par différentes crises, sociale, économique et alimentaire, ce collectif œuvre depuis 2015, pour la souveraineté alimentaire, avec notamment une ferme-école, située dans la Vallée de la Bekaa.

  • Avec Joséphine Delesalle, chargée du Prix Danielle Mitterrand.

Chaque année, le prix Danielle Mitterrand distingue les . . .

Connectez-vous pour voir le contenu. Si vous êtes connecté et que vous voyez ce message, il se peut que votre abonnement soit arrivé à expiration.

>> Renouvelez ou gérerez votre adhésion.