La parole perdue de Sophie Perenne (Éditeur MdV)

« Littérature sans Frontières » est une chronique de Pierre Guelff.

« La parole perdue » est un essai de Sophie Perenne à « Maison de Vie » ; un ouvrage  qui se veut aider le lecteur à la retrouver, en somme. Vaste programme en soi qui, au fil des pages, recèle bien des enseignements et interprétations profanes, religieuses, initiatiques… a fortiori lorsqu’on sait que la langue, qui est une forme de pacte social, se caractérise par le langage au moyen des paroles, de l’écriture, de gestes, de la langue des sourds, des signes établis par . . .

Connectez-vous pour voir le contenu. Si vous êtes connecté et que vous voyez ce message, il se peut que votre abonnement soit arrivé à expiration.

>> Renouvelez ou gérez votre adhésion.