“Face au péril, transformons le monde”

Il y a 35 ans, Danielle Mitterrand s'engageait dans un combat : le combat contre toutes les souffrances des hommes. Avec sa Fondation, elle aspirait à une utopie : organiser une alternative à un monde plus juste et plus humaniste.

35 ans après, la Fondation continue de s'inscrire dans les pas de sa fondatrice et appelle à une métamorphose radicale de la société.

  • Avec Jérémie Chomette, directeur de la Connectez-vous pour voir le contenu. Si vous êtes connecté et que vous voyez ce message, il se peut que votre abonnement soit arrivé à expiration.

    >> Renouvelez ou gérez votre adhésion.