Discours d’un arbre sur la fragilité des hommes d’Olivier Bleys (Albin Michel)

« Littérature sans Frontières » est une chronique de Pierre Guelff.

Formidable titre avec « Discours d’un arbre sur la fragilité des hommes », un extraordinaire roman en forme de contes d’Olivier Bleys (Albin Michel).

C’est l’histoire d’une famille chinoise composée de cinq personnes, qui vit dans la précarité au milieu d’usines désaffectées et d’entrepôts à l’abandon. Le père, Wei, ancien ouvrier jeté au chômage, poursuit un rêve : celui de devenir propri . . .

Connectez-vous pour voir le contenu. Si vous êtes connecté et que vous voyez ce message, il se peut que votre abonnement soit arrivé à expiration.

>> Renouvelez ou gérez votre adhésion.