Corps et esprit ne sont que deux faces d’une seule et même chose

Ce n’est plus un mystère, le corps et l’esprit interagissent continuellement. Et c’est une évidence aujourd’hui que la méditation, attitude corporelle  qui  a comme objectif  la quiétude de l’esprit, est une action  qui rétroagit sur la santé globale.

Dans l’ouvrage « Méditation chinoise et longévité » paru chez Albin Michel, il s’agit d’envisager la longévité comme la possibilité de vivre longtemps en bonne santé et de mettre en évidence les nombreux effets physiologiques bénéfiques de la méditation.

L’auteur Nan Huaijin, né en 1918 . . .

Connectez-vous pour voir le contenu. Si vous êtes connecté et que vous voyez ce message, il se peut que votre abonnement soit arrivé à expiration.

>> Renouvelez ou gérez votre adhésion.