COP 27-Analyse : Du caviar et des jeux

À Charm-el-Cheikh, la décevante COP 27 fermera ses portes le 20 novembre. Peut-être que le concept de ce grand rassemblement qui se doit de trouver des solutions au dérèglement climatique, ne survivra pas quand on connait la mainmise des 600 lobbyistes des énergies fossiles qui y sont présents.

Parallèlement à la clôture de la COP 27, débutera au Qatar le Mondial de football.

Ici, en plus du scandale d’avoir attribué à ce pays totalitaire une telle organisation, tous les participants se sont courbés comme des carpettes sur l’ordre de l . . .

Connectez-vous pour voir le contenu. Si vous êtes connecté et que vous voyez ce message, il se peut que votre abonnement soit arrivé à expiration.

>> Renouvelez ou gérez votre adhésion.