COP 26 : Rendez-vous raté pour la planète bleue !

Tout ce que l’océan pourrait nous permettre face au changement climatique  mais  également la limitation des énergies fossiles, l’arrêt des financements  aux combustibles fossiles, ont finalement peu compté lors de la COP26 qui a accouché d’un accord très  décevant, qui oublie les pays les plus vulnérables, et qui ne contiendra pas  le réchauffement à 1.5°C, voir l’amènera selon le GIEC à 2.4 ° C à la fin du siècle en supposant toutes les promesses tenues.

Pourtant , L'Océan est aussi une solution à envisager pour éviter ou minimiser souffrance . . .

Connectez-vous pour voir le contenu. Si vous êtes connecté et que vous voyez ce message, il se peut que votre abonnement soit arrivé à expiration.

>> Renouvelez ou gérez votre adhésion.