Au cœur de la manif : encore pacifiste, mais…

Quelque 20 000 citoyens ont à nouveau défilé pour le climat dans la capitale de l’Europe. Mais, cette fois-ci, les organisateurs ajoutèrent un thème : La justice sociale.

Au-delà des slogans récurrents concernant l’état lamentable de la planète, cette banderole : « Combien de milliers d’emplois êtes-vous prêts à sacrifier au nom de l’ultralibéralisme tels les TTIP et CETA ? », j’ai remarqué, au bord d’un trottoir, une dame âgée qui brandissait un panneau : « Halte à la destruction des acquis sociaux organisée par les États avec l . . .

Connectez-vous pour voir le contenu. Si vous êtes connecté et que vous voyez ce message, il se peut que votre abonnement soit arrivé à expiration.

>> Renouvelez ou gérez votre adhésion.