Ardennes françaises mystérieuses (37 et 38/61) : MESSINCOURT : Château et souterrains et MOHON : Solaire et lunaire

Les chroniques « Ardennes françaises mystérieuses, sacrées et insolites » sont inspirées de l’ouvrage et d’émissions de Pierre Guelff aux Éditions Jourdan, à la RTBF et TV5 Monde « Ardennes Mystérieuses, Insolites et Sacrées ». Musique du générique : « Le Réveil ardennais. »(youtube)

MESSINCOURT 

 Une trentaine de kilomètres sépare Sedan de Messincourt, un village érigé à l’emplacement du « Château du Diable », disait-on.

Ce château était une immense forteresse située dans la forêt et, à minuit, une lumi . . .

Connectez-vous pour voir le contenu. Si vous êtes connecté et que vous voyez ce message, il se peut que votre abonnement soit arrivé à expiration.

>> Renouvelez ou gérez votre adhésion.