Abattage rituel sans étourdissement : odieux et cruels politiciens !

Albert Camus fut catégorique avec la gente politicienne : « Il faut supprimer la politique pour la remplacer par la morale – éthique -. C’est ce que nous appelons une révolution ! »

Gageons qu’il aurait fameusement vilipendé ces membres du Parlement bruxellois pour leur récent, cruel et odieux simulacre de démocratie.

En jeu : une ordonnance consacrée à l’abattage rituel des moutons avec étourdissement obligatoire. Une moindre souffrance pour ces milliers d’animaux sacrifiés chaque année lors de fêtes religieuses bien précises.

Eh bien, des députés, principalement des socialistes, des sociaux-chrétiens . . .

Connectez-vous pour voir le contenu. Si vous êtes connecté et que vous voyez ce message, il se peut que votre abonnement soit arrivé à expiration.

>> Renouvelez ou gérez votre adhésion.