Passeur de Mémoire – Programme semaine 07

L’émission “Passeur de Mémoire” est diffusée chaque jour de la semaine, du lundi au vendredi à 14h00 sur Radio Combattants de France – C2F ( disponible sur: www.radio-c2f.fr; Orange Radio; Enceintes connectées Alexa; Applis smartphones et tablettes; Radio King; Radio.fr; etc…)Les émissions sont aussi en podcast sur Radio Bank.

Au programme cette semaine:

Lundi 10 février 2020 : Le Surcouf.

Le Surcouf est un croiseur sous-marin français ayant servi pendant la Seconde Guerre mondiale. Il est coulé par accident ou par méprise dans la nuit du 18 au 19 février 1942 dans la mer des Antilles. C’était, en tonnage, le plus grand sous-marin militaire du monde de son époque. Le traité de Washington de 1922 a instauré des limites strictes pour les déplacements et les calibres d’artillerie des bâtiments de ligne et des croiseurs. Mais aucun accord n’a été trouvé pour les bâtiments légers (torpilleurs, contre-torpilleurs ou destroyers, frégates) ni pour les sous-marins. Aussi, pour assurer sa sécurité et celle de son empire, la France a entrepris la construction d’une importante flotte sous-marine (79 unités en 1939). Le Surcouf devait être le premier d’une série de trois croiseurs sous-marins mais il n’en a été que l’unique exemplaire.

Mardi 11 et mercredi 12 février 2020: Le siège de Namh Dinh, Indochine 1946.

L’émission est le récit d’un témoin oculaire. Fonctionnaire au Tonkin, M. G. Lefèvre était à Nam-Dinh quand le Viêt-Minh déclencha son attaque; extrait du journal « journal » qu’il a tenu jusqu’à la fin d’un siège qui devait durer 86 jours. C’était dans la nuit du 19 au 20 décembre 1946. Trois heures plus tôt, les premiers coups de feu avaient éclaté à Hanoï. La guerre d’Indochine commençait. Nos épreuves avaient débuté dix-huit mois plus tôt.

Jeudi 13 février 2020 : La prise d’otage de Loyada à Djibouti en février 1976.

Le 3 février 1976, des militants indépendantistes du Front de libération de la Côte des Somalis (FLCS) prennent en otage un autobus scolaire à Djibouti, alors situé en Territoire français des Afars et des Issas (TFAI). Le lendemain, une compagnie de légionnaires parachutistes et des membres du Groupe d’intervention de la gendarmerie nationale (GIGN) assaillent le bus, tuent les ravisseurs présents et libèrent la plupart des otages.

Vendredi 14 février 2020 : L’opération Épervier.

L’opération Épervier au Tchad, a été déclenchée début février 1986 à l’initiative de la France après le franchissement du 16e parallèle par les forces armées libyennes venues soutenir Goukouni Oueddei qui avait été renversé fin 1981 par Hissène Habré avec le soutien de la France et des États-Unis. Elle succède à l’opération Manta qui en 1983-1984 avait été déclenchée pour les mêmes raisons (voir conflit tchado-libyen). Elle est remplacée par l’opération Barkhane à partir du 1er août 2014.

Bonne semaine à toutes et à tous!

Laisser un commentaire