Passeur de Mémoire – Programme Semaine 43

PROMO s 43

L’émission “Passeur de Mémoire” est diffusée chaque jour de la semaine, du lundi au vendredi à 14h00 sur Radio Combattants de France – C2F ( disponible sur: www.radio-c2f.fr; Orange Radio; Enceintes connectées Alexa; Applis smartphones et tablettes; Radio King; Radio.fr; etc…)

Les émissions sont aussi en podcast sur Radio Bank.

Au programme cette semaine:

Lundi 21 octobre 2019 : La bataille de la Malmaison – Octobre 1917.

La bataille de la Malmaison est une bataille de la Première Guerre mondiale qui se déroula du 23 octobre 1917 au 25 octobre 1917. Elle tient son nom du fort de la Malmaison, situé à côté du chemin des Dames, dans l’Aisne. Son issue sera le repli des Allemands sur la rive droite de l’Ailette. Ce qui la rend notable est sa préparation d’artillerie, la plus porte de toutes les batailles de la Première Guerre mondiale, d’une intensité qu’on ne reverra plus avant la bataille de Koursk en 19431 : près de 1 800 pièces d’artillerie françaises, pour 12 km de front, ont envoyé plus de 3 millions de projectiles en 5 jours.La bataille de la Malmaison photo ECPAD

Mardi 22, mercredi 23, jeudi 24 et vendredi 25 octobre 2019: La bataille de El Alamein – Octobre 1942.

Erwin ROMMEL, le renard du désert.

La seconde bataille d’El-Alamein est un épisode de la guerre du désert durant la Seconde Guerre mondiale. Elle se déroule de fin octobre à début novembre 1942. Cette bataille est décisive car elle permet aux Britanniques de repousser les Allemands qui menacent depuis plus de six mois la ville d’Alexandrie et le canal de Suez. La supériorité en chars de l’armée britannique et la domination de la mer Méditerranée par la Royal Navy empêchent le ravitaillement efficace de l’Afrikakorps (DAK). Perdant de fait l’initiative, Rommel doit se résoudre à la défensive, où il est moins efficace que dans l’offensive. De fait, Montgomery, après avoir repoussé en septembre la dernière offensive du « Renard du désert » à Alam el Halfa, peut préparer la grande contre-offensive en vue de chasser les Germano-Italiens d’Afrique.
On l’oublie souvent mais les français libres participent à cette bataille. On aura le plaisir d’entendre les témoignages d’ André QUELEN, du général Jean SIMON et de Pierre MESSMER qui nous ont tous quitté depuis.

 André QUELEN

Jean SIMON

Pierre MESSMER

 

Laisser un commentaire