26/08/19: Libération de Paris – Les fusilliers de la cascade du Bois de Boulogne

Sanglant mois d'août 1944. Le vent de la défaite souffle sur les armées allemandes qui vont se livrer à une série de massacres à Paris et dans la région parisienne. Pour les mouvements de la résistance c'est le moment de l'insurrection ouverte avec — pour corollaire — la recherche d'armes par tous les moyens y compris parfois les plus imprudents. Pour les nazis, la " retenue " qui était de rigueur auparavant avec des assassinats légaux (tribunaux militaires et exécutions au Mont Valérien) n'est plus de mise : on tue en public à la . . .

Connectez-vous pour voir le contenu. Si vous êtes connecté et que vous voyez ce message, il se peut que votre abonnement soit arrivé à expiration.

>> Renouvelez ou gérerez votre adhésion.